Comment s'inscrire ?

Le certificat Médecine et Cinéma "Savoirs et pouvoirs en médecine" est ouvert aux étudiants de Paris Diderot, Paris Descartes et Paris 13 de L3, DFASM1 et DFASM2 qui souhaitent s’y inscrire : l’inscription est obligatoire auprès de votre Université de rattachement. Le nombre de places est limité.

Vous devez contacter directement votre UFR de rattachement.

Contenu de l’enseignement 

Ce certificat optionnel destiné aux étudiants de DFASM1 est un enseignement d’histoire, de philosophie et d’éthique de la médecine qui utilise le support cinématographique.

Son objet est de comprendre comment se sont constitués, au cours de l’histoire, certains savoirs sur le corps et l’esprit humains, et quels sont les usages, passés et actuels, que la médecine en fait. On insistera sur le fait que la constitution et les usages des savoirs médicaux sont liés au contexte historique et social, aux normes et aux pouvoirs propres à ce contexte, en particulier aux pouvoirs politiques, sociaux, économiques, institutionnels, etc. On soulignera aussi que les savoirs et pouvoirs médicaux ne sont ni nécessairement ni seulement liés à la maladie ou à une finalité thérapeutique, mais aussi à la conservation et à la promotion de la santé, de la salubrité, de l’hygiène, de la sécurité, du bien-être, de l’ordre social, etc. , réinvestissant et renouvelant à toutes les époques la distinction entre normal et pathologique.

L’approche historique et épistémologique vise à éclairer les questions sociales et éthiques que posent les situations cliniques et les pratiques médicales actuelles : savoirs et pouvoirs dans la relation médicale ; pratiques liées à la procréation (AMP, dépistages et diagnostics préimplantatoires et anténatals, IMG, histoire de l’eugénisme) ; prises en charge et politiques psychiatriques ; prises en charge et politiques du handicap ; expérimentation et essais cliniques ; pratiques liées à la fin de vie et à la dépendance, etc.

Méthode

Pour certains thèmes et films, 2 séances sont prévues. Lors de la 1ère séance, le film est projeté. Un document d’analyse qui présente le film et les principales questions scientifiques, médicales, sociales et/ou éthiques qu’il pose est distribué aux étudiants. Des articles et textes médicaux, historiques, anthropologiques, philosophiques ou littéraires éclairant ces questions sont également fournis. Sont constitués les groupes d’étudiants qui présenteront, lors de la 2ème séance, leurs exposés oraux. Ceux-ci consistent à analyser le film, y compris d’un point de vue esthétique ; à définir, clarifier et argumenter les problèmes qu’il soulève et à les relier tant à la médecine actuelle qu’à l’expérience clinique des étudiants. L’enseignant approfondit et synthétise les questions et les textes étudiés. D’autres thèmes et films sont traités à l’issue de la projection, sous forme interactive, lors d’une seule et même séance. Pour tous les thèmes et films, tous les documents et cours sont mis en ligne.

L’enseignement s’appuie donc sur la prise de parole des étudiants, leur travail personnel d’analyse des films et des articles, l’apport spécifique des notions et recherches en sciences humaines et sociales, et l’échange avec les enseignants de SHS et les praticiens.

Evaluation

Les étudiants sont évalués par un exposé oral ou écrit (30% de la note) et par un examen écrit final : une épreuve rédactionnelle (dissertation) portant sur un ou plusieurs films (70% de la note) d’une durée de 1 h 30.

Horaires et lieu :

Second semestre, le mardi de 16 h 30 à 19 h, site Villemin, 10 avenue de Verdun Paris 10eme, 1er étage.

S'abonner à notre newsletter