Université Pierre et Marie Curie (Paris 6)

Philosophie, éthique et physiologie

Né en 1959 à Albi, dans le Tarn, Emmanuel Fournier s’oriente en 1975 vers l'étude de la philosophie (université Paris 1, EHESS, lecture et traduction des auteurs) et du dessin (ateliers de la Ville de Paris, académie de la Grande Chaumière, transcriptions), tout en suivant des formations complémentaires en médecine (faculté de médecine Pitié-Salpêtrière), mathématiques, informatique et neurosciences (université Paris 6).

Parallèlement à ses travaux d'écriture, il est enseignant à l'université Paris 6 - Pierre et Marie Curie, d'abord comme attaché d’enseignement en logique (1981-86), assistant en physiologie (1983-86), puis maître de conférences (1986-2009) et professeur (depuis 2009). Il est responsable du département d'éthique de l'université depuis 1993. Il a simultanément dirigé le département de neurophysiologie de  la faculté de médecine Pitié-Salpêtrière de 2009 à 2015.

Page personnelle : Emmanuel Fournier et sur wikipédia

Page institutionnelle ici

 

Axes de recherche :

    - Philosophie et éthique générales, philosophie infinitive

    - Place du langage dans le questionnement philosophique

    - Place de la technique

    - Ethique et épistémologie des neurosciences

    - Philosophie des greffes et des transplantations

 

Bibliographie sélective à destination des étudiants :

Croire devoir penser, Éditions de l'Éclat, 1996

L'infinitif des pensées, Éditions de l'Éclat, 2000

Les mots des derniers soins (avec Jean-Christophe Mino), Éditions Les Belles Lettres, 2008, Prix d'Éthique médicale Maurice Rapin 

Creuser la cervelle, Variations sur l'idée de cerveau, PUF, 2012

Philosophie infinitive, en 4 livres : Penser à être, Penser à croire, Penser à penser, Penser à vivre, Éditions de l'Éclat, 2014

S'abonner à notre newsletter