Maître de Conférences, Université Paris Diderot

Membre junior de l’Institut Universitaire de FranceChercheur associé au Centre d’Etudes des Mondes AfricainsMembre collaborateur, Anthropologies of African Biosciences research group, London School of Hygiene and Tropical Medicine

Guillaume Lachenal

Histoire de la médecine et de la recherche médicale

Je m’interesse à l’histoire de la médecine dans le contexte de l’Afrique coloniale et post-coloniale. Mon travail implique une collaboration étroite avec des anthropologues et des enquêtes de terrain combinant travail d’archives, interviews et ethnographie. Mes recherches récentes ont porté en particulier sur la médecine comme lieu de mémoire et objet de nostalgie dans les contextes africains et des Suds plus généralement, sur l’histoire des politiques de santé, de la période coloniale au moment contemporain de la « santé globale », et sur l’épidémiologie historique du VIH et de l’hépatite C.En bref, les enjeux politiques, sociaux, scientifiques et éthiques de la médecine et de la recherche médicale « mondialisées » sont au coeur de mes recherches.

 

page personnelle : Guillaume Lachenal

contact : lachenal@univ-paris-diderot.fr

 

Axes de recherche :

 Empires, médecine et décolonisation   

La recherche biomédicale en Afrique : histoire et anthropologie   

Biohistoire des pathogènes : transmission iatrogène et épidémie de VHC et de VIH en Afrique   

Terrains : Cameroun, Wallis (Pacifique)

 

Bibliographie sélective à destination des étudiants :

 

Le médicament qui devait sauver l’Afrique. Un scandale pharmaceutique aux colonies, La Découverte - Les empêcheurs de penser en rond, 2014.   

La médecine du tri. Histoire, anthropologie, éthique, co-dirigé avec Céline Lefève et Vinh-Kim Nguyen, Presses Universitaires de France, 2014.

Articles et chapitres de livre en histoire & anthropologie des sciences :

 G. Lachenal, “Lessons in medical nihilism. Virus hunters, neoliberalism and the AIDS crisis in Cameroon”, in Wenzel Geissler ed., Science and the Parastate in Africa, Duke University Press, Durham, (forthcoming)

 G. Lachenal, “Experimental hubris and medical powerlessness. Notes from a colonial utopia, Cameroon, 1939-1949”, in Wenzel Geissler, Richard Rottenburg & Julia Zenker (ed), Biomedicine and gouvernance in Africa, Transcript-Verlag, Heidelberg, (forthcoming).

 G. Lachenal, “A genealogy of treatment as prevention. Prevention, therapy and the tensions of public health in African history”, History of global health in Africa, T. Giles Vernick & Jim Webb (eds), Ohio University Press. (forthcoming)

 G. Lachenal, “Le médecin qui voulut être roi. Médecine coloniale et utopie au Cameroun”, Annales, Histoire, Sciences Sociales, 65, n°1, (2010), p. 121-156 .

 

 

S'abonner à notre newsletter